PostHeaderIcon Les Psychotropes

Sous la pression des événements et sans doute aussi de plusieurs associations de victimes, l’AFSSAPS, l’Agence française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé, vient de tirer une nouvelle sonnette d’alarme à propos des psychotropes : 134 millions de boîtes d’anxiolitiques et somnifères ont été vendues en France dans la seule année 2010.

Si on se réjouit bien sûr des bénéfices ainsi engrangés par les laboratoires pharmaceutiques, on se réjouit beaucoup moins pour le trou toujours plus abyssal de la Sécurité Sociale.

Et on ne se réjouit plus du tout quand on lit sur certaines notices, si on a de bons yeux ou une loupe, la liste des effets secondaires constatés : troubles de la mémoire et du comportement, altération des fonctions psychomotrices, risques de dépendance psychique et physique, etc.

On ne peut qu’encourager tous les consommateurs réguliers ou occasionnels de ces substances à lire attentivement, tout en en mesurant la gravité, les risques qu’ils encourent.

La soumission chimique des esprits n’est-elle pas en train de devenir un véritable phénomène de société ?

Face à un phénomène de cette ampleur et de cette gravité, l’information semble bien être la seule parade.

Lucien ,  24 janvier 2012

Les commentaires sont fermés.