PostHeaderIcon Un drogué légal

Transformer un drogué illégal en drogué légal.

Comme d’habitude, ils vont donner une drogue de substitution pour guérir l’effet de la drogue !

Et l’intervenant prend comme exemple la méthadone qui est un substitut à l’héroïne ! Savez-vous quels ravages cause la méthadone ?

Le seul objectif des labos est de vendre de la drogue légale. Peu importe si le patient doit passer d’une drogue à l’autre.

Quant à leur revendication d’une expertise, elle laisse rêveuse. Est-ce qu’ils guérissent Parkinson ? Non. Je suis bien placé pour le savoir.

En revanche, le psychotrope utilisé coûte 2 000 euros par an et le traitement complet plus encore.

Est-ce qu’ils guérissent Alzheimer ? Pas davantage.

Ces études sur la cervelle ne servent qu’à valider l’usage de la chimie dans les protocoles médicaux.

S’intéresser uniquement à la cervelle, c’est comme se préoccuper du moteur d’une voiture en négligeant le conducteur – cette force vitale qui manifestement anime les êtres vivants et dont il serait temps de tenir compte en psychiatrie.

Voilà pourquoi ils n’obtiennent aucun résultat. Sauf leurs labos. En bourse.

par Thierry juillet 2014

Les commentaires sont fermés.